En me baladant cette semaine, mon œil a été attiré par une boule rouge qui trônait dans la vitrine de ma librairie. En m’approchant pour connaître la source de ma curiosité, j’ai fait la rencontre de Monstre Rose d’Olga de Dios.

J’ai remarqué dès le début qu’il était différent. Alors que « les autres » sont sortis de leur œuf tout blanc avec un bec et des lunettes, lui est sorti tout rose et poilu. Il est grand, rigole tout le temps, perd à cache cache et ne sait pas vraiment grimper aux arbres. Le Monstre rose n’est pas vraiment à sa place dans ce monde qui ne lui est pas adapté. Un jour, il décide de suivre ses rêves et de partir à l’aventure.

Monstrerose

Après avoir gravit des montagnes en vélo, traversé la mer sur un bateau de papier et marché dans le désert, il trouve un monde avec un nuage plein de couleur, un arc-en-ciel. Ici, tout le monde est différent. Certains roulent à la place de marcher, les oiseaux sont jaunes, les grenouilles ont trois yeux et un monstre bleu poilu fait les meilleurs câlins.

 

Différence = diversité

Ce petit album est tout simplement super ! Simple, sans détours il nous parle de la différence. Il ne faut pas avoir honte de nos particularités, les accepter, en faire notre force. Ne pas avoir peur de partir si là où nous nous trouvons ne nous convient pas. Ce n’est pas nous qui sommes inadaptés mais les autres qui sont enfermés dans la conformité.

Après-tout c’est nos différences qui font la diversité de notre monde.

MonstreRose2

 

Monstre Rose, Olga de Dios, Winioux éditions

14 euros

Dès 3 ans