Un corbeau et un renard, un lion et un rat, un loup et un agneau… Bien des duos d’animaux ont fait parler d’eux. Mais connaissiez-vous celui constitué d’un chat, prénommé Bernard, et d’un pigeon rebelle, du nom de Jacky ? Il figure dans une petite histoire écrite par Clément Robert et illustrée par Alice Bunel, publiée aux éditions du Chat-Minou : La VRAIE vie.

Le grand saut

Pour Bernard, « la vie, c’est la sieste ». Bien nourri, bien logé, il mène en somme une véritable vie de chat. Pourtant, son ciel sans nuage s’assombrit le jour où un pigeon intrépide lui propose de découvrir la VRAIE vie. Chasser les moineaux, rencontrer des félins de son espèce, voir ce qui se cache au-delà de son confortable canapé. Il est vrai que Bernard ne connaît pas cette vie d’aventurier, et il est bien tenté d’y goûter. Fortement encouragé – voire jeté – par le volatile, le chat quitte son canapé pour les ruelles sombres et peu accueillantes de la ville.

Le quotidien y est moins paisible que sur le doux sofa du salon, c’est certain. Les chats qui l’attendent dans la pénombre ne sont guère accueillants. Bernard découvre un milieu insalubre, où les journées passées au milieu des poubelles ne favorisent pas les rêves tranquilles…

 

Une vie de « chat »

Mais tandis que Bernard est confronté à la « VRAIE vie », Jacky savoure les atouts du chat de salon : il se la coule douce dans un bon bain, dépouille le frigo et se plonge au milieu d’un lit douillet. En fait, ne serait-ce pas ça, la vraie vie ?

Si les plumes de Jacky resplendissent désormais de mille feux, notre cher Bernard est devenu bien téméraire et a été obligé de s’aguerrir devant les dangers de la ville… jusqu’à en dévorer l’oiseau qui croyait déplumer un chat. (Le comble !) On serait tenté de penser que Bernard jura mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.

 

Home sweet home

Bien menée, cette histoire est tout simplement amusante, et n’est pas aussi légère qu’on aurait pu l’imaginer au début. Parce qu’on n’a jamais vu un pigeon aussi beau – constitué de plumes bleues, il s’apparenterait presque à un paon – on est curieux de voir ce qu’il a de beau à proposer à ce chat aux poils jaunes. Car après tout, la vraie vie c’est quoi ? Découvrir les recoins les plus sombres de la ville ou rester sur son fauteuil ? Sur un air fable, tel est pris qui croyait prendre, si l’on en croit la fin brutale de l’oiseau trop sûr de lui… Les couleurs claires de la cuisine et de la chambre contre celles plus sombres des ruelles, nous donnent en tout cas envie de rester au chaud. Pas spécialement adressés aux casaniers, petits et grands, ils nous rappellent qu’on est tout simplement bien chez nous !

Pour en savoir un peu plus sur les éditions du Chat-Minou, maison édition pleine de jolis titres et fondée récemment, découvrez vite leur site et leur catalogue sur ce lien.