Un salon du livre est toujours l’occasion de belles rencontres entre les auteurs et leurs lecteurs. On l’a de nouveau constaté aujourd’hui à Livre Paris 2017, qui nous a également réservé quelques surprises. Retour en images sur une journée mémorable.

 

Conférence sur les héroïnes au salon du livre de Paris 2017De gauche à droite : Michel Abescat (animateur), Manon Fargetton, Serge Joncour et Michèle Lesbre.

Tout commence avec une question épineuse : quelle est la place de l’héroïne dans la littérature d’aujourd’hui ? Plusieurs auteurs nous racontent comment ils mettent en scène des personnages féminins, notamment Manon Fargetton, dont le dernier roman Les Illusions de Sav-Loar s’adresse aux adulescents. Elle nous explique son envie de faire bouger les choses en bousculant les clichés.

 

Conférence sur la littérature "jeunes adultes" au salon du livre de Paris 2017De gauche à droite : Stéphane Michaka, Victor Dixen, Marie-Lorna Vaconsin et Sophie Quetteville (animatrice).

La deuxième conférence de la journée s’intéresse à une problématique qui nous touche de près : les jeunes adultes ont-ils pris le pouvoir ? On retrouve en effet cette tranche d’âge aussi bien à l’intérieur des romans (les personnages présentés à cette conférence ont entre 16 et 18 ans) que dans le public visé (les fameux young adults). Même les écrivains sont de plus en plus jeunes : la benjamine des auteurs en dédicace sur le salon n’a que 16 ans.

 

Stand de l'armée de terre au salon du livre de Paris 2017

Outre les conférences attendues, Livre Paris propose également quelques stands plus surprenants. Par exemple celui de l’armée de terre, où des lieutenants-colonels vendent des bandes dessinées tout en recrutant leurs futurs soldats. Qui a dit que le livre ne menait à rien ?

 

Stand d'Amazon au salon du livre de Paris 2017

Le salon prend également une dimension internationale avec la présence de grands groupes, pas toujours appréciés des acteurs culturels français. Mais Amazon a su se constituer une clientèle dans notre pays, à la fois dans la librairie et dans l’auto-édition, et sa présence à Livre Paris reflète bien cette réalité.

 

Animation musicale au salon du livre de Paris 2017

Au détour d’un stand, on a l’agréable surprise de tomber en plein intermède musical : les éditeurs du Donjon de Naheulbeuk attirent les curieux en chanson. Pendant quelques minutes, leur style médiéval nous plonge dans un autre univers où les elfes et les ogres existent indéniablement.

 

Stand Tediber au salon du livre de Paris 2017

Et les surprises ne sont pas terminées. Après toutes ces émotions, il est temps de se reposer au stand Tediber ! Cette marque de matelas accueille les lecteurs pour un moment de détente et une expérience originale : s’allonger pour écouter un livre audio. On s’éloigne un peu de la tradition du salon, mais l’idée a de quoi séduire.

Lectures à retenir :

Victor Dixen, Phobos, Robert Laffont, 2015
Manon Fargetton, Les Illusions de Sav-Loar, Bragelonne, 2016
Stéphane Michaka, Cité 19, Pocket Jeunesse, 2015
Marie-Lorna Vaconsin, Le Projet Starpoint, La belle colère, 2017