Pour continuer la nouvelle rubrique Livre en VO, je vous propose de découvrir Goodbye Stranger de Rebecca Stead, auteure anglaise.

«When she was eight years old, Bridget Barsamian woke up in a hospital, where a doctor told her she shouldn’t be alive. It’s possible that he was complimenting her heart’s determination to keep pumping when half her blood was still uptown on 114th Street, but more likely he was scolding her for roller-skating into traffic the way she had.»

Après un accident brutal l’année de ses huit ans, Bridge Barsamian a le sentiment d’avoir survécu pour une bonne raison, mais elle ne sait malheureusement pas laquelle.

Maintenant, Bridge est au collège. Elle porte des oreilles de chat noires sur la tête et se moque de ce que les gens peuvent en dire. Son groupe d’amies se compose de Tab, jeune féministe véhémente et rigolote, et Em, la sportive populaire dont le corps fait beaucoup de jalouses. Depuis toujours, ces trois-là sont inséparables : elles se sont promises de ne jamais se disputer et l’ont juré sur l’honneur d’un twinkie (petit gâteau américain) qu’elles se sont ensuite partagées.

Le jour du forum des associations du collège, Bridge, Tab et Em doivent choisir un club auquel s’inscrire. Em se précipite vers le club de foot, Tab trouve son bonheur au club des droits de l’homme, ce qui laisse Bridge dans l’embarras. Elle tombe par hasard devant le stand de la Tech Crew, l’équipe qui gère les coulisses des spectacles du collège. Bridge s’y inscrit pour deux raisons, l’une évidente et l’autre plus cachée : il n’y a pas le mot club dans le nom de Tech Crew et un garçon prénommé Sherman a déjà rejoint leurs rangs. Une des choses que Bridge remarque en premier chez lui c’est la manière dont son cou rougit lorsqu’il lui parle …

Malgré la solidité du lien qui unit le groupe d’amies, parfois il est difficile de respecter un pacte élaboré il y a des années. Les trois jeunes filles découvrent les sacrifices à faire mais aussi la solidarité infinie d’une amitié féminine. 

Une histoire à la troisième personne entrecoupée par le récit d’un personnage inconnu dont on découvre l’identité seulement à la fin…

Le thème de l’amour est bien entendu présent mais, comme les filles le découvrent, il se déguise parfois en un autre sentiment. C’est une quête de la vérité, pour découvrir quelle forme il peut prendre et comment le reconnaître.

Écrit dans un anglais à la mode des teenagers, drôle et touchant, parfois acerbe mais jamais méchant, ce roman young adult en réjouira plus d’un(e) !

Goodbye Stranger de Rebecca Stead aux éditions Andersen Press a gagné le Guardian Fiction Prize et le Newbery Medal 2015.

Ariane