Ted et sa famille accueillent le cousin Salim et sa mère à Londres, pour quelques jours. Lors d’une visite au London Eye, la grande roue de Londres, Salim disparait soudainement. Face à l’inefficacité de la police, Ted et sa grande sœur, Kat, décident de mener l’enquête et de retrouver leur cousin disparu.

Un roman d’enquête…
La disparition de Salim est beaucoup plus compliquée qu’elle n’y parait. En effet, le jeune adolescent est entré dans une des cabines du London Eye, mais n’en est jamais ressorti. Il s’est tout simplement volatilisé. Ted et Kat vont alors exposer et vérifier neuf théories – y compris la combustion instantanée – qui pourraient expliquer cette soudaine disparation.
L’enquête est bien ficelée et le lecteur reste prit dans l’intrigue pour trouver une réponse rationnelle à ce mystère du London Eye.

… au point de vue particulier
La force du récit réside dans le point de vue adopté par l’auteur pour raconter l’histoire : Ted, le narrateur, est atteint du syndrome d’Asperger, un trouble autistique qui rend difficile les interactions sociales. Ou comme le décrit si bien le garçon lui-même :

 « Disons que le cerveau est un ordinateur. Et que le mien fonctionne avec un système d’exploitation différent de celui des autres. Et des connexions différentes aussi. »

D’autre part, Ted dispose de capacités intellectuelles bien supérieures à la moyenne, qu’il va mettre à contribution pour retrouver son cousin.
La narration permet de comprendre le fonctionnement de la pensée d’une personne atteinte de ce trouble : Ted prend le temps de tout expliquer au lecteur, notamment les expressions qu’il ne comprendrait pas lui-même.

« Comme la fois où j’avais demandé pourquoi les footballeurs étaient esclaves alors que l’esclavage était aboli, après avoir entendu aux informations qu’une star du club de Manchester United avait été acheté vingt millions de livres par un autre club. »

On ne peut qu’être touché par les difficultés auxquelles doit faire face le garçon pour vivre avec le monde qui l’entoure.

Un roman tendre, naïf, qui ouvre à la diversité tout en proposant une intrigue à rebondissements.

 

L’Étonnante Disparition de mon cousin Salim, Siobhan Dowd, Gallimard Jeunesse, 2009.