N

Kummba 1 min

Non à l'intolérance

Parce que « la violence est la fille de l’intolérance », six auteurs ont décidé de faire entendre leurs voix contre les ravages de l’intolérance.

 

Six nouvelles, six formes d’intolérance

Un couple mixte face à leurs familles opposées à leur amour, un jeune immigré face aux policiers qui le prennent en chasse, une jeune Mapuche – ethnie aborigène du Chili – face ceux qui cherchent à exterminer son peuple, un collégien face à ses tyrans, un résistant face aux collaborateurs, et un journaliste face aux événements de janvier dernier.

Tous ces personnages combattent à leur façon l’intolérance et la violence dont ils sont victimes. Ce sont des textes de tous horizons livrés avec beaucoup de simplicité, mais qui chaque fois touchent le lecteur gagné à la cause de chacun.

Les auteurs livrent un message d’espoir terriblement nécessaire dans les temps actuels.

 

Ceux qui ont dit NON

De Nelson Mandela à Victor Hugo, en passant par Simone Veil, la collection de « Ceux qui ont dit Non » chez Actes Sud Junior offre des textes courts pour éclairer sur le combat de personnages illustres qui ont osé faire entendre leur voix pour défendre une cause qui leur tenait à cœur. Un moyen de ne pas oublier le combat mené par ces femmes et ces hommes pour rendre le meilleur et de permettre à chacun de vivre libre et en paix.

 

Non à l’intolérance, Murielle Szac, Elsa Solal, Gérard Dhotel, Nimrod, Bruno Doucey, Maria Poblète, Actes Sud Junior, 2015.

Avis de lecteurs

Rédiger un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *