Puisqu’il est plus que temps de réfléchir sérieusement aux prochaines vacances, j’ai eu envie de vous recommander un ouvrage qui devrait vous donner quelques bonnes idées de destinations. Il s’agit de Tokyo Sanpo de Florent Chavouet, une BD pas comme les autres…

Un carnet, un vélo et un stylo

En voyage pour accompagner sa compagne dans la capitale japonaise pendant près de six mois, Florent Chavouet s’est trouvé une bien jolie mission pour passer le temps et gagner sa vie : croquer la vi(ll)e à pleines dents. Le résultat ? Un livre fort de 200 pages qui présentent Tokyo sous toutes ses coutures, dont chaque chapitre illustre un quartier précis. Attention, l’auteur ne se veut pas guide exhaustif… et c’est tant mieux ! Nous avons sous les yeux un voyage subjectif tendre et drôle, qui nous donne l’impression d’accéder à une sorte de journal intime de l’auteur.

Sur la route

À l’image d’un carnet de voyage, l’auteur nous livre ses remarques personnelles, regroupées en plusieurs formats. Le lecteur rencontrera aussi bien :

  • des anecdotes savoureuses – comme ce jour où un cafard est tombé de son paquet de céréales ;
  • des interludes – ces arrêts sur images sur des détails de la vie, tels que les fruits japonais, son herbier (“mini-biotope”), des pages de “sociologie facile” qui nous indiquent par exemple avec humour les différences entre un taxi professionnel et un taxi “pas très professionnel” ;
  • des scènes de sa vie ; le sous-titre de l’une d’entre elles vous donnera le ton général de l’ouvrage : “Pour dessiner l’épave de camionnette d’à côté, j’étais dans une position très inconfortable, assis sur un petit muret, sans place pour poser les crayons et avec une équipe de moustiques qui m’ont passé à tabac. Devant ma souffrance et mon sacrifice, un club de mamans est venu me complimenter sur mon dessin et m’a offert une bouteille de thé”
  • des détails de son quotidien, comme ces “colis de la poste qui [lui] servent de meubles”

Vous l’aurez compris, ce carnet de voyage est particulièrement fourni. Grâce à l’alliance des illustrations et des centaines de détails de textes qui les accompagnent, on se délecte de chaque page et on apprend plein de choses sur le Japon !

Immersion au Japon

Composées aux crayons de couleurs, ces illustrations nous épatent par leur minutie, en particulier devant les nombreuses scènes de ville et de paysages colorés qui nous plongent dans l’ambiance japonaise. La plupart d’entre elles comportent un petit commentaire en général assez drôle, ce qui rend la lecture d’autant plus agréable. Pour la majeure partie de l’ouvrage, les commentaires de Florent Chavouet fourmillent entre les lignes de crayons. C’est un peu une sorte d'”Où est Charlie” version Tokyo, car il est difficile de voir et lire tout d’un seul coup d’œil. La seule critique que je pourrais faire à ce livre est peut-être cette trop grande richesse de détails qui m’ont parfois un peu perdue… Mais c’est aussi une super tactique pour nous encourager à relire Tokyo Sanpo une seconde fois.

En somme, c’est une très jolie bande-dessinée qui donne le sourire du début à la fin. Un livre qui nous emmène au Japon à un coût bien moins onéreux que des billets d’avion… Attention toutefois, après sa lecture, vous aurez probablement envie de sauter dans le prochain vol à destination de Tokyo !

Tokyo Sanpo, Florent Chavouet, éditions Phlippe Picquier, 2009, 24€