L

Stéphanie 3 min

L'effondrement de soi : deux romans pour ados

Se terrer dans une cave aménagée, être enfermé en hôpital pyschiatrique… L’adolescence n’est pas toujours facile. Heureusement, Martine Pouchain (Sous-Sol) et Moka (Possession) usent de tout leur talent pour aborder ces drames avec humanité, dans des romans qui nous hantent.

« Sous-Sol » de Martine Pouchain : Un huis clos suffocant

Couverture du livre "Sous-Sol" par Martine Pouchain - romans pour ados
Résumé de l’éditeur :

À la suite d’une catastrophe planétaire, presque toute vie sur Terre a été exterminée. En lisière de village, une famille s’est réfugiée dans le sous-sol de son ancienne maison, où elle vit désormais. Il y a le père, un homme inflexible et pieux ; la mère, patiente et soumise ; et les deux filles, Leslie et Amy, qui n’ont presque plus de souvenirs de la couleur du ciel. Accoutumées à cette existence confinée, elles apprennent les rudiments scolaires auprès de leurs parents, rêvent de princes charmants. Et du jour où elles pourront sortir. Le père est le seul à s’aventurer dehors – avec un masque – pour cultiver les légumes de la serre. Dès que le monde d’En-Haut sera redevenu vivable, on remontera, promet-il. Mais arrivera-t-il, ce jour tant espéré ?

Notre avis :

Dans un futur dangeureusement similaire à notre présent, la tension monte. Les doutes s’installent au fil des années, les souvenirs s’effacent… Ni l’autorité paternelle ni les vaines promesses ne suffisent à contrôler la situation. La liberté d’Amy est de celles qui se goûtent du bout de la langue, du bout des doigts, avant d’être réclamées à cor et à cri. L’être humain est fait pour être libre, tout comme ce livre est fait pour être dévoré d’une traite. Ce sont deux tentations auxquelles on ne peut pas résister.

Martine Pouchain, Sous-Sol, Sarbacane, Collection Exprim’, Février 2022, 16€.
À lire aussi :

« Possession » de Moka : Une emprise diabolique

Couverture du livre "Possession" par Moka - romans pour ados
Résumé de l’éditeur :

En achetant la plus belle maison du quartier, les Vendôme pensaient avoir fait une bonne affaire et s’étaient réjouis d’y emménager avec leurs trois enfants. Une nuit, le pire est arrivé. Leur fille Lucrèce s’est jetée du toit, sous les yeux de son petit frère Malo. Traumatisé, le garçon a passé deux mois en hôpital psychiatrique.
Depuis son retour, Malo a l’impression que la maison lui joue des tours et s’en prend à lui. Ses affaires changent de place, les murs de sa chambre font des gargouillis, les poignées de porte disparaissent. Même ses parents deviennent bizarres et vivent de plus en plus confinés. Malo est persuadé que la maison dans laquelle sa famille vient d’emménager est malfaisante. Elle les a pris au piège. Un piège mortel…

Notre avis :

Polar fantastique et drame contemporain : un mélange qui nous fait frissonner. Les crises de Malo nous tiennent en haleine… Hantise ou hallucinations ? N’est-ce vraiment que le fruit de son imagination ? Ce roman aborde avec virtusoité la folie et le deuil, et le lien entre les deux. Un suspense constant habite ce thriller horrifique, tout comme quelque chose d’étrange habite cette maison à la personnalité inquiétante. Vous risquez de ne pas en sortir indemne…

Moka, Possession, L’école des loisirs, Collection Médium +, janvier 2022, 14€.
À lire aussi :

Avis de lecteurs

  • Stéphanie

    Pas avant 13 ou 14 ans, car c'est assez intense.

  • Pierric

    Ça donne envie. Pourrais tu préciser pour quel âge tu les conseilles ?

Rédiger un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *