L

Carole Mazerand 2 min

L'habit ne fait pas le guerrier

La Princesse et le Poney_couv

Dans cet album, Kate Beaton nous raconte la drôle d’histoire de La Princesse et le Poney.

 

Un poney inattendu

Chaque année, pour son anniversaire, la Princesse Pomme de Pin reçoit un pull douillet… Mais cette année, elle est bien décidée à recevoir un vrai cheval de guerrier et le fait comprendre à tout le monde.

Le jour tant attendu arrive et ses parents ont une surprise ! Il est tout rond, tout doux, les yeux qui ne regardent pas dans la même direction, mange n’importe quoi et… pète beaucoup ! C’est bien loin du cheval rapide et puissant qu’elle attendait.

Mais il n’y a pas de temps à perdre, une grande bataille se prépare et elle veut être élue « Guerrier du jour ». Elle entraîne donc le poney comme un vrai cheval de guerrier mais les résultats sont peu concluants.

 

La grande bataille

La Princesse et le Poney

Le jour de la grande bataille, Pomme de Pin n’a que peu d’espoir.

Le départ est annoncé ! Quelle bataille ! Lance-balles, lance-pierres, lance-croquettes tirent dans tous les sens, les gens dégringolent de tous les côtés. Pomme de Pin reste à l’écart et attend la bonne occasion pour s’y jeter.

C’est alors que le plus méchant, Otto le Terrible, se dirige d’un air féroce sur la petite Princesse. Pomme de Pin s’arme de son lance-boulettes et… le guerrier s’arrête net ! Les yeux grands ouverts, il se penche et commence à caresser le petit poney. Tous s’arrêtent les uns après les autres et viennent l’admirer et lui faire des papouilles. « Il est mignon tout plein ! », « Qui voudrait faire du mal à un croquignolet comme toi ? ».

Pomme de Pin n’en croit pas ses yeux, elle ne comprend pas, ça n’est pas comme ça une bataille d’habitude. Otto lui explique que les guerriers n’ont pas souvent l’occasion de montrer leur côté câlin. La Princesse a alors une idée ; elle rapporte ses pulls douillets et en offre un à chaque guerrier.

Pour les remercier, la Princesse Pomme de Pin et le poney furent élus à l’unanimité « Guerriers du jour ». La Princesse est fière de son petit poney !

 

Un album tout doux, tout rond

J’ai lu cet album sous les conseils de ma libraire qui l’a adoré. Je lui donne plus que raison. L’histoire est adorable. Une Princesse qui veut être le plus grand guerrier, on n’en croise pas tous les jours et on ne peut s’empêcher de vouloir croquer le poney aux yeux tout ronds. Cet album a été un petit moment de plaisir et de rigolade. Par ailleurs, c’est un vrai message sur la différence ; la force d’une personne (ou d’un poney) ne se trouve pas forcement dans ses muscles.

Finalement, l’habit ne fait pas le m… le guerrier.

 

La Princesse et le Poney, Kate Beaton, Éditions Cambourakis

14 euros

Dès 4 ans

 

 

Avis de lecteurs

Rédiger un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *