T

Stéphanie 3 min

« The Book of Koli » de M. R. Carey

Premier tome de la Trilogie des Ramparts, The Book of Koli n’est pas encore traduit en français. Ce roman de science-fiction a été écrit par M. R. Carey ; mais vous le connaissez probablement mieux sous le nom de Mike Carey, auteur des comics Lucifer actuellement adaptés en série TV !

À l’instar de Niourk de Stefan Wul, The Book of Koli imagine un futur si dévasté qu’il s’apparente presque au passé. Au lieu d’évoluer, l’humanité a régressé et vit désormais en petites communautés, pauvres et agricoles, coupées les unes des autres par la forêt. Génétiquement modifiés, les arbres et les plantes ont acquis au fil des siècles la capacité de pousser très rapidement, en même temps que le réflexe d’attaquer tout être humain passant à portée de branche. C’est pourquoi le jeune Koli a été élevé dans la crainte de cette nature aussi menaçante qu’envahissante.

Heureusement, quelques élus sont capables de faire fonctionner une ancienne technologie (les restes de notre science du XXe siècle) et assurent ainsi la protection du village. Ils jouissent d’un prestige révérencieux et échappent aux corvées quotidiennes. Rien d’étonnant donc à ce que Koli, à la veille de ses 15 ans, rêve d’intégrer cette élite et d’endosser leur autorité. Mais la technologie ne s’éveille pas pour lui, et il se voit condamné à une vie de dur labeur sans perspective de récompense…

C’est plus qu’il n’en peut supporter : Koli décide de voler la technologie qu’il n’a pas su gagner. Loin de lui faciliter la vie, cela marquera le début des ennuis : banni de son village, il devra affronter la forêt, ses dangers et ses secrets.

The Book of Koli

Bien sûr, ce roman est un réquisitoire enflammé contre la crise climatique et un appel à l’action immédiate. Nous savons tous que l’humanité est en train de courir à sa perte. Mais c’est tellement plus que ça !

C’est une superbe démonstration de science-fantasy, alliant les craintes de l’avenir aux pouvoirs du passé. Pourtant, on ne trouve pas de magie à proprement parler dans The Book of Koli, mais quelque chose qui s’en rapproche dangeureusement ; l’utilisation possible d’une technologie oubliée, entre de mauvaises mains et sur des gens crédules. Le temps a effacé la frontière entre science et magie… Et certaines personnes n’hésitent pas à en tirer profit.

C’est donc dans une quête de liberté que se lance Koli, bien que cela commence de manière purement égoïste. Il ne pense qu’à lui quand il vole la technologie tant convoitée, mais cela lui donnera finalement l’opportunité de mûrir. Pour survivre, il sera obligé de se confronter au monde qui l’entoure, et donc de le comprendre – avec toute sa complexité. Et Koli devra également faire face à ses responsabilités pour avancer.

J’ai suivi avec passion le parcours de ce jeune garçon qui devient un homme, dans un monde trop brutal où il est difficile de conserver son humanité. Et j’ai hâte de voir ce que l’avenir lui réserve.

M. R. Carey, The Book of Koli (Rampart Trilogy #1), Orbit, avril 2020.

À lire aussi :

Avis de lecteurs

Rédiger un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *