U

Kummba 1 min

Un escargot dans la tête

Gavin est exceptionnel : cette année, il a été choisi pour entrer au collège avec quatre autres de ses camarades de l’ITEP.
Gavin a des trous dans la tête, des fourmis dans les yeux, un crabe dans le ventre et un escargot qui crie. Gavin est un garçon intelligent mais parfois violent qui a besoin d’être encadré pour pouvoir se faire une place parmi les « normaux ».

Dans la littérature de jeunesse, il est assez rare de donner directement la parole à des enfants souffrants de troubles du comportement. Plus souvent, les auteurs choisissent le point de vue d’un proche ou d’un camarade de classe pour parler de ces enfants. Dans Le Big Big Boss, Anne Mulpas adopte le point de Gavin de manière juste et touchante tout en étant parfois très drôle.

Le ton naïf du roman permet de passer outre le vocabulaire compliqué (ITEP, SEGPA, prof référant…) de l’administration scolaire. La typographie particulière du roman nous plonge dans l’univers unique du garçon. Gavin livre ses émotions avec des mots simples et justes.

Le Big Big Boss, Anne Mulpas, Nathan, 2014.

Avis de lecteurs

Rédiger un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *