R

Ariane Baste Morand 2 min

Row, row, row your boat, gently down the stream

Au fin fond de l’Angleterre, une jeune orpheline prénommée Maia réside dans une institution pour jeune fille en attendant de trouver des parents qui la prendraient sous leur aile. Un beau jour, Monsieur Murray, son tuteur et avocat de sa fonction, apporte la grande nouvelle : un cousin de son père qui habite en Amazonie a accepté de l’accueillir au sein de sa famille (sa femme et ses deux jumelles). Pour l’accompagner entre en scène Miss Minton, une gouvernante au visage pincé et froid, mais qui deviendra une alliée pour la jeune Maia. Après un voyage long et fastidieux, Miss Minton et Maia découvre les rives de l’Amazonie et cette terre les enchante. Maia n’attend qu’une chose : en découvrir les secrets. Seulement, la famille Carter vit retirée dans leur villa, terrorisée par la jungle et tout ce qui touche aux indiens.

Maia se lie d’amitié avec deux garçons : un certain Clovis, jeune acteur anglais rencontré sur le bateau les emmenant vers l’Amazonie, et un mystérieux garçon prénommé Finn qui se cache dans la jungle depuis la mort de son père.

Le trio met au point un stratagème risqué pour que chacune de leur destinée se réalisent :  permettre à Clovis de rentrer chez lui en Angleterre, loin de sa troupe de théâtre qui le maltraite, et que Finn réussissent à échapper aux policiers qui veulent le ramener de force dans sa famille sans-coeur.

Maia, elle, ne rêve que d’une chose : voguer sur le fleuve Amazone …

Un roman qui fait voyager loin des côtes européennes, jusqu’en Amazonie, pendant la fièvre du caoutchouc au début du 20ème siècle. On y rencontre des Indiens, des animaux sauvages, des personnages très courageux tout comme des très méchants. Maia est une fille profondément gentille et loyale, prête à tout pour sauver ses amis. Miss Minton, avec son extérieur de pierre, est en fait une femme très tendre et courageuse. Ensemble, elles se battent pour faire de ce lieu dépaysant leur chez-soi malgré l’hostilité de la famille Carter.

Un récit plein de rebondissements dans un cadre exotique, rempli de couleur et de lumière.

De 9 à 11 ans.

Journey to the River Sea de Eva Ibbotson est publié chez Macmillan Children’s Books en 2002. Il a remporté le Smarties Book Prize Gold Award. Traduit par Elie Robert-Nicoud, Reine du fleuve est publié aux éditions Albin Michel en 2004.

Ariane

Avis de lecteurs

Rédiger un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *